Concept

La microferme poursuit plusieurs finalités :

– Répondre au besoin de se nourrir de faire société sur l’enjeu alimentaire et accompagner le mangeur dans cette démarche en apportant un savoir faire en agronomie et en services associés à l’alimentation;
– Apporter la compétence agrorurale en ville et permettre l’entrée de ses acteurs;
– Offrir de nouvelles opportunités d’activités aux personnes éloignées de l’emploi sur des créneaux nouveaux et porteurs;
– Incarner un nouveau modèle économique inclusif (de tous types d’acteurs économiques, de tous types de publics, de tous types de finalités) directement connexes du fait alimentaire.

 

La Microferme Cocagne de Gohelle a pour principale fonction de cultiver des espaces urbains en agriculture biologique.

Pour ce faire, notre ferme porte l’idée d’un “Archipel Nourricier”, constitué de petits espaces de cultures au service d’un même projet : produire localement, tout en favorisant la biodiversité et le développement d’activités récréatives.

Les productions de la microferme portent essentiellement sur des légumes et fruits ultra frais ou sensibles au transport, qu’elle met en relation avec les cultures d’agriculteurs locaux AB fournissant pour leur part des légumes de plein champs. Toutes ces productions sont réunies par la microferme et distribués sous la marque “Terre de Gohelle”, sous forme d’abonnements aux paniers ou sur nos “Petits marchés”.Appui aux producteurs bio;

  • Conditionnement et livraison de proximité des paniers Terre de Gohelle;
  • Ateliers d’apprentissage du jardinage (On monte une ferme! ) et de la cuisine, projet de Table de Cocagne…;

La microferme Cocagne de Gohelle, c’est aussi la création d’activités nouvelles donnant lieux à des parcours d’insertion par l’activité économique.

La microferme est portée par l’organisation d’économie solidaire les Anges Gardins, pour plus d’informations : www.horizonalimentaire.fr